Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
News au T

News au T

Un blog pour l'info, les geekeries et tout le reste par l'équipe News 76 de Course en Cours !

Super Smash Bros 4 : Analyse des DLCs

Super Smash Bros 4 : Analyse des DLCs

Bienvenue dans ce nouvel article, consacré à nos amis (ou ennemis) les DLCs ! Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur le pourquoi du comment des différents DLCS du jeu Super Smash Bros 4 (que j'appellerai "SSB"), sources de disputes et de non-compréhension auprès de différents joueurs. Attachez votre ceinture, apprêtez-vous à esquiver les rageux, nous voilà partis !

1. Mewtwo

Si vous ne connaissez pas Mewtwo, mythique Pokémon légendaire violet à la puissance monstrueuse, vous n'êtes sûrement pas très branchés Pokémon. Clone de Mew et utlime boss de la première génération (mais si, celle avec la Team Rocket et les Ratatas), il fit son retour gagnant à travers le tout premier DLC Smash Bros sorti à ce jour.

Si les fans de longue date des SSB ont hurlé de joie et dansé la gigue sur leur table pendant plusieurs semaines suite à l'annonce, ce ne fut certainement pas le cas des fans de dernière heure. Mais pourquoi ? Pour comprendre ce mystère, remontons loin, loin dans le temps jusqu'à un certain jeu.... Un certain jeu nommé "Super Smash Bros Melee".

Ce jeu, sorti en 2002 sur GameCube chez nous et ne fit rien d'autre que d'être le jeu le plus vendu sur GameCube. A travers son panel de personnage bien fourni, nous avions l'honneur de jouer pour la première fois notre bon vieux Mewtwo. Inutile de préciser le fait que de jouer une véritable bête sauvage avide de sang et de vengeance et aux coups bien pensés suffisait amplement à faire passer Mewtwo dans le Panthéon des personnages "trop cools".

Néanmoins, lors de la sortie de Super Smash Bros Brawl, les fans eurent une triste surprise. En effet, qui s'attendait à ce que Mewtwo, le Pokémon aimé de tous, disparaisse de la séléction des personnages ?

Il est maintenant facile de comprendre pourquoi le retour d'un personnage comme Mewtwo a fait frissonner les fans, prévoyant un possible retour des stars du passé....

2. Lucas

En parlant de stars du passé, parlons de Lucas. Ce petit blondinet vient d'un jeu que vous ne connaissez sûrement pas, ce jeu étant appelé "Mother 3". Si ce titre ne vous dit rien, c'est normal : ce petit bijou n'est sorti qu'au Japon (et reste toujours inédit à ce pays à l'heure qu'il est). D'ailleurs, la série dont fait partie ce jeu n'est même pas connue sous ce nom en Europe. Dites-moi... "Earthbound", ça ne vous dit rien ? Si vous avez déjà joué à un SSB, vous devez certainement connaître le personnage de Ness, un gamin à casquette aux pouvoirs psychiques, tiré de ce merveilleux jeu (malheureusement jamais traduit officiellement en français... avis aux anglophones). Si vous passez un jour au Japon, sachez que ce fameux Earthbound ne se nomme absolument pas de la même manière. En effet, il y porte le doux nom de "Mother 2".

Bon, revenons à nos moutons. Notre petit Lucas est apparu pour la première fois dans SSB Brawl, causant un trouble compréhensible pour les joueurs extérieurs au pays du Soleil levant.

Malgré tout, notre petit blond a réussi à se faire aimer, beaucoup de joueurs le trouvant même supérieur à Ness. De plus, grâce à son intégration dans le jeu, il fit découvrir à beaucoup d'entre nous ce jeu qu'est Mother 3.

Lors de l'annonce de SSB 4, une grande partie des joueurs espérait de voir le retour du jeune garçon, ce qui ne se réalisa pas. Grâce à ce DLC, notre petit Lucas put revenir dans Super Smash Bros, une nouvelle communauté de fan tout à lui l'attendant les bras ouverts.

3. Roy

Roy, l'un des personnages principaux des jeux Fire Emblem, vu sa première apparition arriver avec SSB Melee. A cette tendre époque qu'était l'ère GameCube, très peu d'Européen et d'Américain ne connaissait cette licence qu'est Fire Emblem. Jusqu'à ce jour, où un mystérieux personnage, que visiblement personne n'avait demandé, vint s'introduire dans le panel des personnage en guise de publicité pour le nouveau Fire Emblem au Japon. En plus d'apporter avec lui un nouveau modèle de publicité, il fit découvrir à nombre de joueur un autre panel de la série Fire Emblem, laissant les joueurs s'attacher à lui à travers de nombreux combats typiques de SSB. Hélas, dans sa suite, SSB Brawl, les joueurs constatèrent tristement que Roy, l'épéiste à la chevelure flamboyante, manquait à l'appel... Voir le retour d'un personnage disparu en tant que DLC fait toujours son effet, surtout que les Fire Emblem devenant de plus en plus populaires et le dernier opus (Fire Emblem Awakening) se frayant une place parmi les tops 3DS, il est logique que la joie n'en soit que plus grande.

4. Ryu

Nous arrivons maintenant sur des terrains sinueux, le fameux domaine du crossover...

Ryu, personnage phare de la série des Street Fighter, fut une suprise générale pour tout le monde. Absolument tout le monde. Si les DLCs ramenait d'anciens personnages à la vie, qui aurait pensé voir de tout nouveaux personnages, de toutes nouvelles licences ne venant même pas de jeux 100% Nintendo. Street Fighter...

Qui ne connaît pas cette série de jeux de combat ? Qui n'a jamais entendu le fameux thème de Guile ? Qui n'a jamais essayé de faire un Hadouken ?

Néanmoins, une petite question se leva dans l'esprit des joueurs : Mais comment introduire un personnage de jeux de combat dans un jeu de combat ? Le DLC a la réponse : le personnage possède un panel d'attaque, dont plusieurs utilisables de la même manière que dans le jeu original.

Une agréable surprise pour des tas de joueurs, et un nouveau personnage iconique de plus.

5. Cloud

Si Ryu avait, selon les joueurs, des possibilités certes faibles mais présentes d'intégrer SSB, ce n'était absolument pas le cas de Cloud. Le personnage principal de Final Fantasy VII à l'épée de deux mètres a suscité chez les fans une véritable interrogation. Comment ce personnage, n'ayant en apparence rien à voir avec Nintendo (représentant même la séparation temporaire entre Square et Nintendo) a-t-il réussi à se faire un chemin vers les personnages DLCs ? En effet, même si le personnage possède quelque apparitions secondaires chez des jeux sur consoles Nintendo comme Kingdom Hearts : Chain of Memories ou encore Final Fantasy Theatrhythm, ses rôles ne se limitaient qu'à de l'arrière-plan, voire du caméo.

Mais rapidement, une raison bien plus évidente arriva aux yeux de quelques fans : Cloud n'était pas là en tant que personnage, mais en tant que représentation de Square Enix. En effet, même si le studio avait produit plusieurs jeux chez Nintendo, il n'avait jamais été représenté dans un SSB, amusant, dû au fait que Square Enix fait partie du grand marché du jeu vidéo.

Cloud a toujours été comme une mascotte, une figure emblématique des Final Fantasy. FF VII a été le premier de la saga a sortir du Japon, et a, par ailleurs, connu un succès phénoménal par la suite.

Ainsi, en considérant Cloud comme tel, en plus de remarquer que son gameplay est original et tout plein de clins d'œil à Final Fantasy VII, notre opposant de la Shinra a réussi son pari : se faufiler un jour en tant que personnage de SSB.

6. Corrin

Tout nouveau personnage, Corrin est une sorte de "Roy 2.". Plus tôt, nous avions pu voir que Roy est apparu dans Smash Bros Melee afin de faire de la publicité pour son nouveau jeu. Pour Corrin, c'est exactement la même chose. Annonçant le jeu Fire Emblem Fates, ce jeune homme (ou jeune femme, son genre pouvant être changé comme celui des avatars de Fire Emblem) ne s'est pas fait remarqué pour rien. En effet, si la plupart des personnages DLCs comptaient sur leur jeu d'origine ou sur la nostalgie des joueurs, Corrin, lui, compte beaucoup plus sur son gameplay (le personnage pouvant se métamorphoser en dragon) et sur l'attente de son jeu. Un pari audacieux mais qui semble tenir la route, vu les nombreux curieux et fans de Fire Emblem prêts à mettre la main sur un personnage aussi innattendu.

7. Bayonetta

Bayonetta, sorcière à lunettes et tueuse d'anges fut une surprise pour tout le monde et une véritable source de joie pour les fans. Pour comprendre pourquoi, plongeons-nous en arrière, lors des annonces des personnages pour SSB4...

2012-2013. Un vent souffle sur Internet. Sur Twitter, plusieurs demandes se succèdent, toutes avec le même but : obtenir Bayonetta en tant que nouveau personnage Smash Bros. Mais malgré les efforts des fans, et les sondages prônant l'annonce du personnage, rien n'y fait :

Pas de Bayonetta.

2 ans plus tard vient un Nintendo Direct spécial Smash Bros. Corrin est révélé comme DLC, mais une surprise plus grande, plus impressionnante encore est réservée pour la fin du live... La tension monte, personne ne sait qui est ce mystérieux personnage. Bayonetta ? Impossible... Ce personnage a été demandé tant de fois, les résultats étaient toujours négatifs, certainement dû au PEGI du jeu, qui bien que très apprécié rend le personnage principal quasi-impossible à adapter.

Mais qui aurait put croire que Bayonetta, la Bayonetta aurait été annoncé ce jour ? Internet est en joie, les fans ravis.

Après plusieurs année de lutte, enfin vient la victoire : Et c'est ainsi que Bayonetta rejoignit officiellement le panel de Smash Bros.

Merci d'avoir lu cet article, nous nous retrouverons certainement pour parler jeux-vidéos une autre fois.

Restez connectés !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article